Comité intersyndical pour l'assainissement du lac du Bourget

Des rivières bien basses

L’étiage s’installe…


Malgré la pluviométrie importante de l’hiver 2013-2014 (800mm entre octobre et février) et les épisodes pluvieux de ces derniers mois, le niveau des cours d’eau du bassin versant du lac du Bourget diminue de façon significative : la lame d’eau de la Leysse, de l’Hyères ou du Sierroz est anormalement mince là où leur lit est large. Les affluents tels que le nant Bruyant, l’Albanne et la Deysse peuvent présenter des situations plus critiques du fait de leur plus faible taille.

Les épisodes orageux ne font qu’augmenter ponctuellement le débit. Ainsi, lorsque le beau temps s’installe pour quelques jours successifs, nous voyons le débit diminuer de nouveau de manière importante.
L’étiage actuel reste comparable à d’autres années. Toutefois sa précocité associé aux faibles cumuls de pluies annoncées nous oblige à suivre de près l’évolution des cours d’eau afin d’anticiper toute situation critique.

 

Les températures ambiantes augmentent  et celle de l'eau du #lacdubourget aussi ! Ainsi la température de surface a augmenté de... ..

Au programme : La ressource en eau du territoire du lac du Bourget face à l'évolution climatique Malgré la richesse en... ..