Comité intersyndical pour l'assainissement du lac du Bourget

Alerte sécheresse

Les 588 km² du bassin versant du lac du Bourget sont placées en

ALERTE SECHERESSE  par le Préfet de la Savoie.

Pourquoi ?

  • La pluviométrie sur les Alpes du nord durant ce mois d’août est déficitaire de près de 40% par rapport à la pluviométrie moyenne
  • Sur le territoire du lac du Bourget :
    • - la pluviométrie du mois d’août 2016 est déficitaire de 60 à 70%
    • - la première quinzaine de septembre est sèche
  • De nombreux cours d'eau ont vu leur débit chuter très rapidement depuis le 20 août 2016, ils présentent désormais  : 
    • - un débit inférieur de 50 à 80% au débit minimum "biologique" (débit minimum nécessaire à la survie des espèces animales du cours d'eau). Sont concernés : le Forézan, le nant Bruyant, ainsi que les cours d'eau du bassin versant du Sierroz.
    • - des tronçons en assec : nant bruyant (sur 1.5km jusqu’à la confluence avec la Leysse) et le Forézan (500m jusqu’à la confluence avec l’Hyères).

Les prévisions météorologiques de la semaine du 12 septembre 2016 annoncent quelques pluies et le retour d'un temps chaud et sec, la surveillance météo se poursuit.

Conséquences de la mise en alerte sécheresse

Restriction des consommations d’eau non indispensables dans le but de réserver la ressource aux usages prioritaires et de sauvegarder les écosystèmes aquatiques.

Restrictions générales :

  • lavage des véhicules hors station professionnelle interdit,
  • horaires d’arrosage des pelouses, espaces verts publics et privés, golfs, stades et espaces sportifs : interdiction entre 8h et 20h (greens de golfs et potagers non concernés),
  • remplissage et vidange des piscines interdits (sauf 1ere mise en eau après livraison),
  • prélèvements directs dans les rivières ou les nappes interdits (3/an),
  • lavage des voiries interdit,
  • fermeture des circuits ouverts des fontaines publiques (sauf salubrité des réseaux),
  • suivi hebdomadaire des niveaux d'eau des nappes et des captages de sources et information directe aux autorités si risque de déficit.

Agriculteurs :

  • irrigation au goutte à goutte ou micro-aspersion autorisés,
  • abreuvage des animaux autorisés,
  • irrigation traditionnelle interdite de 10h à 18h,
  • prélèvements directs non réguliers dans les cours d'eau interdits.

Industriels et artisans :

  • fourniture des plans d'économie d'eau des ICPE.

La préfecture appelle les citoyens à une utilisation parcimonieuse de l’eau et incite aux économies d’eau.

>>Arrêté préfectoral : arrete_prefectoral_secheresse_septembre_2016

  La fraîcheur hivernale se ressent au niveau du profil de températures des eaux du lac du Bourget : en surface... ..

  Au programme : visite de l'usine de dépollution des eaux usées de l'agglomération chambérienne ©chambéry métropole Chacun des habitants de l'agglomération produit des... ..

Comme chaque année, le Cisalb édite un observatoire de l'écologie du lac du Bourget. A l'appui du suivi de différents... ..