Comité intersyndical pour l'assainissement du lac du Bourget

Suivi du lac 18/09/2017

Le lac du Bourget présente une stratification thermique bien marquée en cette mi-septembre. Les températures de surface ont chuté de plus de 5°C avec le rafraîchissement général de cette rentrée.

Des algues vertes sont présentes sur la couche supérieure (épilimnion). Leur développement est sans doute à lier à des apports en phosphore par les affluents grâce aux pluies de rentrée (les relarguages de fonds étant bloqués par la thermocline). Des cyanobactéries sont également présentes aux alentours des 15-17m de profondeur, provoquant un pic d'oxygène.

Les pêcheurs nous font écho du développement du zooplancton, en réponse au système, soutenant le développement des invertébrés au grand plaisir des lavarets...

Environ 12°C dans les eaux de surface, le lac du Bourget aborde l'hiver avec une thermocline qui s'enfonce progressivement, une... ..

L'annuel observatoire de l'écologie du lac du Bourget est en ligne. Il présente une vision synthétique des principaux indicateurs de... ..