Comité intersyndical pour l'assainissement du lac du Bourget

Régulation du lac

La question de la régulation du lac du Bourget s’est posée à l’occasion de l’aménagement hydroélectrique du Haut-Rhône, à la fin des années 70.

En dérivant une partie importante du débit du Rhône vers la future usine de Belley, l’aménagement allait engendrer une baisse du niveau du Rhône au débouché du canal de Savières, exutoire du lac. Un barrage a donc été construit au débouché du canal de manière à maintenir, en basses et moyenne eaux du fleuve, le niveau du lac du Bourget à une valeur acceptable.

C’est à l’issue de l’enquête publique, en 1977, qu’ont été arrêtées les consignes d’exploitation du barrage de Savières (1985). Depuis 1985, le niveau du lac du Bourget est donc régulé par le barrage de Savières avec une consigne d’exploitation comprenant 2 niveaux en dessous desquels le lac ne descend plus :

  • 231,50m en été
  • et 231,20m le reste de l’année.

  La température de surface diminue légèrement à 23.5°C. La transparence est mesurée à 6,6m de profondeur. Une production algale sur les... ..

A partir du mois d'août 2017, les acteurs de l'eau s'engagent dans une campagne d'avertissement des préleveurs d'eau en cours... ..

Depuis 2015, une étude est menée à l'échelle du lac du Bourget pour estimer le nombre de victimes de la... ..