Comité intersyndical pour l'assainissement du lac du Bourget

Régulation du lac

La question de la régulation du lac du Bourget s’est posée à l’occasion de l’aménagement hydroélectrique du Haut-Rhône, à la fin des années 70.

En dérivant une partie importante du débit du Rhône vers la future usine de Belley, l’aménagement allait engendrer une baisse du niveau du Rhône au débouché du canal de Savières, exutoire du lac. Un barrage a donc été construit au débouché du canal de manière à maintenir, en basses et moyenne eaux du fleuve, le niveau du lac du Bourget à une valeur acceptable.

C’est à l’issue de l’enquête publique, en 1977, qu’ont été arrêtées les consignes d’exploitation du barrage de Savières (1985). Depuis 1985, le niveau du lac du Bourget est donc régulé par le barrage de Savières avec une consigne d’exploitation comprenant 2 niveaux en dessous desquels le lac ne descend plus :

  • 231,50m (NGF Lallemand) en été
  • et 231,20m (NGF Lallemand) le reste de l’année.

Environ 12°C dans les eaux de surface, le lac du Bourget aborde l'hiver avec une thermocline qui s'enfonce progressivement, une... ..

L'annuel observatoire de l'écologie du lac du Bourget est en ligne. Il présente une vision synthétique des principaux indicateurs de... ..